. 2013年02月05日.



- RENNES -
FRANCE

. J’étais venue à Fréville et il pleuvait.
. Les allées et venues du vent sur le goudron, la danse des feuilles mortes et la cour de récréation vide. Les paniers de basket sont figés, condamnées, les immeubles ont tendance à fermer les paupières et les parapluies s’ouvrent.
. J’aime la pluie mais mon compagnon lui n’a pas le choix, il ne la supporte pas. Etant donné le corps qu’il a, elle lui serait fatale.
. Le ciel a beau être gris, je sais que le soleil traine ses poussières derrière tout ça. Même qu’il a froid, l’hiver s’est emparé de lui.
. Il y a un cerceau bleu dans un bouleau. Je sens les vêtements mouillés.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire